vendredi 24 mai à 20h30

W.A.M. interroge sur l’altérité, les appréhensions et les rencontres avec une dose infinie d’élégance et d’humour.

Il y a huit ans, le duo Honji Wang et Sébastien Ramirez faisait le tour du monde avec Monchichi une pièce autobio-chorégraphique d’une sincérité désarmante. Ils y racontaient leur histoire : elle, née à Francfort de parents coréens, y rencontrait un Français d’origine espagnole ; entre théâtre, hip-hop, classique et contemporain, leurs influences se mélangeaient sur scène pour dire la complexité d’un amour cosmopolite.
Aujourd’hui avec W.A.M. – We are Monchichi, le tandem choisit un nouveau couple, un B-Boy italien et une danseuse taïwanaise. Avec humour, cette nouvelle version s’adresse à tous interrogeant les identités multiples que nous portons en nous, ainsi que la manière dont l’autre peut venir les bousculer.
Les corps ont leur ironie, leur désir de joie, parfois leur mélancolie. Un régal au message libérateur qui sait amuser les petits et les grands.

 

Suivez @WangRamirez sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube & Vimeo.

55 min
Salle Arletty
à partir de 7 ans
de 9,50 à 17€Tarifs salle Arletty

© Fred Fouché

© Fred Fouché

© Fred Fouché

© Fred Fouché

© Fred Fouché

Le spectacle a lieu à 20h30
et non 20h comme indiqué dans le programme

direction artistique,
conception, chorégraphie
Honji Wang et Sébastien Ramirez
adaptation des textes
et direction d’acteurs
Fabrice Melquiot
avec Marco Di Nardo et Shihya Peng

 

AUTOUR DU SPECTACLE

19h30 Y'AURA PAS DE CACAHUÈTES !
Au Café des Arts.

Après le spectacle, retrouvez 
les artistes au Point Rencontre

« Une dose infinie d’élégance et d’humour pour parler de l’altérité, des appréhensions et des rencontres. »
Le dauphiné libéré

« Pièce polyglotte, y résonnent des accents de français, d’allemand, d’italien, d’anglais. Jonglage verbal pour voltige des corps... » ParisArt