vendredi 15 mars à 20h30

Le talentueux chorégraphe Angelin Preljocaj revient à Noisy-le-Grand avec une nouvelle création inspirée d’un célèbre conte chinois La Peinture sur le mur.

Ce conte évoque l’histoire de deux compagnons,  dont l’un tombe amoureux d’un personnage d’une fresque ancienne au point de traverser la peinture pour la rejoindre. Le chorégraphe, entouré de Nicolas Godin pour la musique, du créateur de haute couture  Azzedine Alaïa pour les costumes et d’Éric Soyer pour les lumières, nous livre une pièce harmonieuse, envoûtante et pleine de poésie. Un voyage dans une autre dimension où des réalités parallèles se rencontrent.

1H20
Création 2016
de 15 à 31 €Spectacles catégorie B

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

©-Jean-Claude-Carbonne

Chorégraphie Angelin Preljocaj
Costumes Azzedine Alaïa

«Angelin Preljocaj est l'auteur de ce ballet sombre et splendide, qui questionne la relation entre le réel et sa représentation.» L’Humanité

«Il y a des scènes époustouflantes, comme ces filles suspendues par leurs cheveux, ces duos d’une sensualité délicate, qui nous entraînent dans un rêve de Mille et une nuits et d’ombres chinoises.» La Terrasse