mardi 3 avril à 20h30

Une plongée sensible dans les recoins insoupçonnés du cerveau humain.

À travers le parcours de 5 personnages en quête de réparation, cette épopée rythmée donne à éprouver le fonctionnement neurologique de la mémoire, du désir, de l'attachement, du déni, de
la culpabilité, du bonheur...
Comment s'orchestre un organe qui porte la trace de tout ce que nous vivons ?
Léonore Confino et Catherine Schaub, après les succès de Building, Ring et du Poisson Belge créent un spectacle haletant et physique, dont on ressort aussi ému que subjugué par son propre cerveau.

Salle Arletty
création 2017 avec le soutien de l’Espace Michel-Simon
de 13 à 24 €Spectacles catégorie C
Tarif réduit 11 €formule jeunes

© Guillaume Garcia

© Guillaume Garcia

© Guillaume Garcia

de Léonore Confino
mise en scène Catherine Schaub
avec Bénédicte Choisnet, Bruno Cadillon, Yvon Martin, Denis Sebbah, Tessa Volkine

Autour du spectacle

La compagnie fait escale à Noisy-le-Grand pour concevoir et répéter son spectacle. C’est l’occasion de découvrir son processus de création et l’univers de la pièce.

mardi 3 avril à 19h :
conférence avec le neurologue et chercheur Karim N’Diaye
Les neurosciences peuvent-elle aider dans la compréhension de notre sensibilité ? La pièce plonge dans le cerveau des émotions, de la mémoire, de l’apprentissage, de l’attachement… et par sa structure, 1300 grammes tisse des ponts entre écriture, émotions et connaissances scientifiques.

Stage d’écriture et d’interprétation autour du thème de la résilience
avec l’auteure Léonore Confino et la metteure en scène Catherine Schaub le samedi 10 mars de 14h à 18h, en partenariat avec la Médiathèque Georges-Wolinksi.

À l’issue de la représentation :
Bord de scène
Rencontre avec l’équipe artistique.

"Entre la musique, les projections en 3D sur des éléments scénographiques qui se transforment, nous tenterons de créer un univers nous permettant de pénétrer l’intérieur du cerveau humain. Je voudrais qu’à travers ce voyage, les spectateurs jouent avec nous le jeu de la fiction et du rêve et puissent s’émouvoir de la difficulté de la raison humaine à se frayer un chemin dans la réalité chaotique du monde."
Catherine Schaub

"Léonore Confino, pose un regard terriblement lucide et acide sur notre époque. Son écriture vive, subversive, suscite le rire et l’effroi. Jusqu’à tendre un miroir corrosif et salutaire sur notre quotidien."
Le Monde

Nous vous recommandons aussi...

Théâtre
26000 Couverts
vendredi 30 mars à 20h30
Théâtre
Pinocchio
vendredi 29 et samedi 30 septembre
Théâtre
Dom Juan… et les Clowns
jeudi 7 décembre à 20h30
Théâtre
LE BAC 68
samedi 10 mars à 20h30
Théâtre
Le Révizor
mardi 16 janvier à 20h30